Philippe Pouletty, développeur de Carmat et investisseur atypique - Le Parisien


Philippe Pouletty, développeur de Carmat et investisseur atypique - Le Parisien

Les initiatives du fonds d'investissement Truffle Capital favorisant l'évolution des sociétés avant-gardistes

De temps en temps, Truffle Capital fait fusionner plusieurs compagnies de son portefeuille pour pouvoir accélérer la croissance de ses nombreux travaux de recherche. Abivax a par exemple fusionné avec Wittycell ainsi que Splicos pour pouvoir améliorer la création de vaccins et d’immunostimulants. Philippe Pouletty (Se rendre sur la page web Leparisien.fr sur Philippe Pouletty) a notamment brillé via les accomplissements de l'entreprise française Carmat dans l'univers des cœurs artificiels. En raison des compétences d’homme d'affaires du médecin, l'établissement s'avère introduit en bourse depuis 2010. Fondée en 2014, la société Diaccurate s’applique à produire un nouveau genre de médicaments pour soigner la population atteinte du SIDA. Cette compagnie de biotechnologie s'avère née d'un partenariat entre l’Institut Pasteur et la société de capital-risque dirigée par Philippe Pouletty. Symetis fait partie des établissements épaulés par Truffle Capital dont l'introduction en bourse s'avère programmée pour 2017. Cet établissement institué courant 2004 conçoit et commercialise des valves aortiques transcatheter.

Les nombreuses occupations extra-professionnelles du chercheur et les titres obtenus dans le milieu

À travers différents soutiens, Philippe Pouletty prouve son engagement au profit de la recherche et de l’innovation. Entre 2005 et 2010, l'entrepreneur a entre autres travaillé avec le directeur de Microsoft afin d’épauler les jeunes pousses innovantes au niveau mondial. France Biotech rassemble plus de 150 compagnies se concentrant sur la biotechnologie et établies dans tout l'Hexagone. L’organisation donne notamment la possibilité d'améliorer le dialogue entre les chercheurs et les entrepreneurs. Entre 2001 et 2009, Philippe Pouletty a été directeur de l’association française des opérateurs économiques se spécialisant dans la biotechnologie, France Biotech. L'entrepreneur a été désigné pour quatre mandats d'affilée étant donné sa passion non négligeable pour cette branche.

Réalisations remarquables au profit de la recherche

Via les capitaux de Truffle Capital, Philippe Pouletty est le catalyseur de divers progrès dans l'univers de la recherche. La société place en effet des fonds sur des projets à fort potentiel d'évolution soutenus par des spécialistes et des passionnés. Travaillant sur le continent européen et américain, Philippe Pouletty a fondé différents établissements de biotechnologie développant des médicaments et des matériels médicaux originaux. L'ancien interne des hôpitaux jouit d'une foule d'accomplissements dès ses premières années dans le milieu du business. Pour favoriser l'investissement dans le secteur de la recherche et encourager les avancées technologiques, le futur DG de Truffle Capital a suggéré dès 1999 de nombreux changements incluant l’amélioration de la fiscalité ainsi que l’adoption du statut de jeune entreprise innovante (JEI).

Les formations suivies par le chercheur avant de débuter sa carrière dans son secteur préféré

En parallèle avec son travail hospitalier, le jeune interne assiste à des cours sur l'immunologie ainsi que la virologie à l’Institut Pasteur de Paris. L'étudiant est major du grand cours d’immunologie générale en 1984. Avant d'intégrer Stanford en 1986, le futur investisseur reçoit son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’UPMC (université Pierre-et-Marie-Curie). Philippe Pouletty sort rapidement du lot au sein de l’université de Stanford grâce à ses dispositions en biologie moléculaire. Au sein de cette institution universitaire, l'ancien interne est un protagoniste majeur du laboratoire dédié à ce domaine entre 1986 et 1988. Interne entre 1981 et 1984, Philippe Pouletty a opéré dans divers centres médicaux de la région. Le médecin se concentre surtout sur l'immunologie et l'hématologie.

Courant 1995, Philippe Pouletty a contribué à l'institution de DrugAbuse Sciences Inc. au cours de son passage enrichissant au sein de la Silicon Valley. La société s'attelle à développer de nouvelles solutions permettant de combattre la dépendance aux narcotiques et à l'alcool. Le médecin a notamment fondé Clonatec au commencement de son parcours professionnel de chercheur. L'enseigne se concentre sur la biotechnologie et représente l'avant-garde de cette discipline sur le territoire français. Listée au Nasdaq depuis 1993, SangSat Inc. a été créée par Philippe Pouletty grâce à divers brevets inscrits à son nom. Cet établissement édifié en 1988 se concentre sur la transplantation d’organes.